Intérieur résidentiel - L'Assomption

Projet résidentiel de finition intérieure avec mobilier sur rmesure, éclairage et travail de l'acier par un artisan.

Réalisation en cours, photos à suivre.

Cour arrière résidentielle - Repère de garçons

Ce projet d'aménagement extérieur propose l'outdooring à son meilleur. Une cuisine extérieure est intégrée, un petit bar avec fût directement relié à un réfrigérateur encourage les rassemblements, une banquette pour discuter et siroter une bière ainsi qu'une salle à manger formelle est planifiée. Un coin pour les feux de camp est conservé près de la salle à manger.

La structure est audacieuse : faite d'aluminium, de bois monté comme une pergola et une section avec des pans de tissu rétractable propose une zone ombragée ou ensoleillée selon les envies. Le sol est amélioré pour devenir en composite, le mur principal est recouvert de bois de palette, l'éclairage est entièrement repensé et un mur d'intimité fait de panneaux d'aluminium et de madriers offre le calme souhaité par les propriétaires.

 

Événement pour les jeunes entrepreneurs et start-up de Montréal

Ce projet de création a été commandé de la firme Gestion MGR qui voulait améliorer et faire profiter de l'expérience de C2 MTL aux jeunes entrpreneurs de la ville, de la région, du public et des gens du quartier en rendant une partie du site accessible et dynamqiue. Le mandat donné était de créer des visuels qui rendraient l'expérience tangible pour les organisateurs afin d'enclencher le processus de production et de création. Des espaces distincts ont donc été pensés sur un terrain adjacent à l'Arsenal pour amalgammer tous les professionnels et jeunes entreprises, les commanditaires phares, les créateurs et festivaliers. Les images de présentation réalistes devaient rendre l'Expérience de C2 MTL amusante, ludique et accessible pour une ville en mouvement, ouverte, créative et remplie de potentiel.

 

Projet de terrasse résidentielle, L'Assomption, Canada

Ce projet d'espace extérieur était grandement souhaité par les propriétaires riverains. Les besoins étaient divers et devaient s'harmoniser avec le terrai boisé et surtout la maison quasi bicentenaire. Un espace pour prendre le repas près des éleéments de cuisson était souhaité, un espace lounge et près du sol avec de l'intimité était également nécéssaire pour les soirées d'été qui s'étirent.

Les éléments utilitaires devaient être intégrés et s'harmoniser dans l'ensemble et repenser leurs accès pour l'ergonomie générale. Il ne fallait pas oublier l'éclairage de soir, les zones de circulation empruntées plusieurs fois par jour et surtout faire profiter les propriétaires et visiteurs de la rivière à proximité.

Des zones de détente ont été aménagées en plusieurs endroits afin d'agrandir l'espace de vie extérieur et donner de plus amples options de détente.

 

Réaménagement du condominium de Geneviève - Montréal, Canada

Le Général, Paspébiac, Québec, Canada

La perspective principale des services offerts au Général : comptoir de services divers, marché local, commodités pour routiers et bistro. La deuxième ambiance vise à démontrer le potentiel de vente d’aliments locaux. Des espaces de location à court terme ont été mis en place afin de promouvoir les producteurs régionaux auprès du grand public et des visiteurs.

Des étalages intégrés ont été imaginés en vue de proposer aux artisans un espace où les produits peuvent être consignés à long terme ou en permanence. Afin de procurer aux visiteurs du centre tous les services essentiels tels que les magasins généraux le faisaient au siècle dernier, un grand comptoir de services a été aménagé. On y retrouve un petit bistro, doublé d’un café et d’une sandwicherie qui proposent une dégustation de  produits vedettes. Un comptoir postal offre les services de base et d’expédition à l’étranger, tandis qu’une petite pharmacie tient des produits de première nécessité.

SIGNAL LUMINEUX : Ambiance de nuit représentant l’entrée du Général qui a été travaillée minutieusement afin de devenir le signal lumineux depuis la route pour tous les voyageurs souhaitant se ravitailler.

Le plan d’aménagement du magasin Général devait être le plus efficace possible, préserver l’esprit de communauté que l’on retrouve dans les petits villages et l’aspect historique du bâtiment, une ancienne église anglicane, et concentrer dans tous les services offerts l’esprit rassembleur et convivial de la vie en région. Une entrée en verre conduit les visiteurs dans la portion marché, puis au comptoir de services essentiels, aux w.-c. et à l’espace de socialisation tout au fond pour leur permettre d’échanger avec les locaux. L'axonométrie du bâtiment dans lequel le Général a été implanté démontre les volumes principaux ainsi que l’abondance de fenestration existante. Un grand axe central a été conservé pour faire écho à la fonction première de cette église. Une bande lumineuse au sol conduit le visiteur jusque dans la zone de socialisation en ponctuant son parcours d’éléments essentiels. La symétrie des volumes a été conservée, mais le point focal avec les vitraux ainsi que la grande murale se retrouvent face au visiteur dès son arrivée dans le magasin. Finalement, tout le mobilier a été créé pour Le Général pour la disposition des produits. Les tiroirs d’un premier meuble (visible sur la 3e image) augmentent le confort de l’utilisateur puisqu’ils facilitent d’emblée l’accès aux différents produits. Un deuxième meuble a été conçu avec un bac sur le dessus et plusieurs étagères dans le bas, verrouillables le soir venu. Un troisième grand meuble a été imaginé pour la section permanente du Général. Composé d’armoires et de tiroirs, il permet l’entreposage des produits en surplus. Il constitue également une base solide pour les étagères et les présentoirs le surmontant.

 

 

Espace 35-15, Montréal, Canada

Le projet en soi veut célébrer les 80 ans de l’APDIQ au Québec en offrant à ses membres un espace de rencontre et de promotion du design auprès du grand public.

La première ambiance se veut sensible afin d’intégrer le projet à la personnalité de la rue McGill. Un parvis couvert et une vitrine sur le design souhaitent interpeller les gens fréquentant le quartier d’une manière douce et subtile, afin de mettre en valeur les expositions et les évènements à venir. La façade du rez-de-chaussée a été complètement redessinée et améliorée afin de faciliter l’accès et la visibilité. La modernisation s’intègre bien à la nouvelle fonction de l’édifice qui regroupe les ordres professionnels du domaine de l’aménagement. L'image de nuit représente la vision du jeu de lumières proposé pour annoncer l'espace aux passants.

L’accueil de l’Espace 35-15 a été imaginé de manière à créer une expérience sensible et unique pour les visiteurs. Aperçue depuis la rue, la vitrine promotionnelle est composée de feuilles de verres verticales toutes très rapprochées afin de projeter un effet de lumière unique au sol. À droite, près de l’ascenseur, un espace offre une seconde vitrine pour la promotion des évènements reliés au design à Montréal. Enfin, près du comptoir d’accueil se trouve une section de présentation d’articles et des comptes rendus liés à des évènements antérieurs sur de grands panneaux de verre. Intitulée Quoi de neuf ?, cette section a été imaginée pour être constamment mise à jour. Ces panneaux sont le prolongement de la vitrine principale qui s’estompe et qui amorce un mouvement géométrique angulaire avec le bar et le comptoir d’accueil.

L’ambiance présentée pour l'accueil du bistro est celle d’un visiteur à son arrivée à l’Espace 35-15. Une hôtesse accueille les clients venus prendre une bouchée au bistro et un grand bar invite aux conversations. Au fond à gauche se trouve l’accès aux ascenseurs et services desservant le bistro.

Cet espace d’accueil fait la transition entre la vitrine promotionnelle et l’espace principal aménagé. La matérialité utilisée rappelle les débuts de la profession des décorateurs ensembliers. L’endroit a été prévu de manière à pouvoir accueillir des groupes et des évènements de réseautage pour les professionnels du milieu. À la mezzanine, une matériauthèque ouverte pour la consultation publique a été aménagée. Elle est un lieu de promotion du design à elle seule avec ses ouvrages et ses matériaux. Lors de soirées de lancement ou de nouvelles sorties d’ouvrages ou de matériaux, il est possible de stocker à cet endroit tout ce qui facilite le travail des professionnels. Un espace de projection est également accessible. La mezzanine permet de recevoir des groupes.

 

Magasin phare This Ilk, Montréal, Canada

L’ADN de la compagnie de bijoux This Ilk se retrouve dans le lien commun des collections de la compagnie. Le motif de la dentelle et les formes géométriques sont le fil conducteur principal. Le plan d’aménagement a été conçcu de manière à traduire ce fil conducteur en créant les zones d’expositions définies pour les collections. On ceinture ces zones à l’aide de cuivre facilement démontable et modulables.​ Le parcours est ainsi délimité et organisé de manière à emmener le visiteur vers l'arrière du magasin. 

À l’extérieur de la boutique se trouve un espace qui a été réfléchi comme une terrasse évènementielle et promotionnelle. Déjà à l’extérieur, la marchandise exprime ce qu’est This Ilk aux passants. Un auvent imitant le motif de dentelle créera un motif au sol, des places assises ceinturent la terrasse et il est possible de créer un présentoir pour les bijoux au centre de la terrasse. Des évènements pourront s’y tenir pour promouvoir l’atelier-boutique et faire découvrir aux gens le talent d’ici. Dans les images ci-haut, une élévation du comptoir de travail et des images promotionnelles appliquées sur le mur de rangement démontrent l'ambiance recherchée pour cet atelier-boutique.

Shamal - Aide pour les réfugiés du camp Zaatari (Jordanie)

 

Réamémagement du café étudiant de la fac. d'aménagement - Université de Montréal

MÉTAPHORE POÉTIQUE

Le café a été conçu de manière à faire écho au travail des étudiants de la faculté sous une forme poétique. La métaphore employée pour guider le projet est celle d’un nid d’abeille. En référence, les abeilles ouvrières, leurs responsabilités dans leur milieu et en colonie et la forme particulière des alvéoles. L’organisation de l’espace est symétrique et linéaire pour optimiser la grande circulation que le café engendre. Les travaux des étudiants seraient exposés sur les espaces muraux libres puisque ce sont ces étudiants qui ont été la source d’inspiration du café.

Perspective principale du comptoir de service situé tout près de l’entrée principale du café. On y aperçoit le salon au fond ainsi que les micro-ondes.

Le plan d’aménagement du café étudiant est conçu de façon à rendre service aux étudiants d’abord, en leur fournissant un espace de travail accessible auquel s’ajoutent plusieurs services alimentaires. Les espaces près des fenêtres sont exploités pour offrir aux utilisateurs des places baignées de lumière naturelle. Le comptoir de service au centre rend la circulation fluide, et le salon à droite permet des rencontres plus informelles. Un bar à gauche peut servir lors des évènements facultaires.

Bibliothèque de la Faculté d'aménagement - Université de Montréal

Les Bibliothèques de Montréal vivent présentement une période de changement majeure. La refonte des méthodes de travail, d’archivage, la façon de fréquenter les bibliothèques, a permis d’élaborer un nouvel aménagement et de revoir les méthodes pratiques employées à la bibliothèque facultaire du pavillon d’Aménagement de l’Université de Montréal. Ce n’est pas toute l’aile consacrée à la bibliothèque qui a été retravaillée, mais plutôt l’accueil et les zones de travail qui débordent dans le préau. Divisé en 3 grands espaces de travail, l’espace imaginé s’adapte maintenant aux méthodes de travail collaboratives, individuelles et de référencement.

Le bloc de mobilier intégré au centre de l’espace est réservé aux employés, bibliothécaires ainsi qu’aux rangements, classements et prêts disponibles. Des bureaux ouverts près des zones de travail collaboratives permettent l’accès facile aux employés de soutien et surtout faciliter les discussions entre usagers et employés. Les employés de référence peuvent ainsi partager leurs connaissances rapidement et efficacement grâce à ces postes de travail. Le bloc de services permet de couper le son vers les tables de travail réservées au travail individuel puisque les employés et les tables de travail d’équipe pourraient devenir plus bruyants en période de pointe. On y retrouve également un grand mur d’exposition réservé aux nouveautés, nouveaux arrivages et surtout énormément de rangement adapté et ergonomique. Le comptoir de prêts fait face à l’entrée principale est le premier point de rencontre entre le visiteur et les employés et donc le premier coup d'oeil. Adapté à l'ergonomie de la tâche demandée, il rend l'interaction naturelle et fluide. L'employé peut ensuite diriger le visiteur au bon endroit selon les besoins de ce dernier.

Les tables de travail individuelles sont un élément architectural fort qui accentue le rapport entre l’intérieur et l’extérieur et crée un élément de surprise autant pour les usagers que dans l’environnement de travail de la bibliothèque. Orientées en diagonale et pointant de l'intérieur vers l'extérieur, ces tables en font le point fort de l'aménagement. Le coin lounge près de l’Accueil et de la sortie extérieure permet aux usagers d’expérimenter différentes assises et des positions de travail variées dans le cas où le temps passé à la bibliothèque est différent pour chaque usager.

Finalement, les luminaires, œuvres et éléments non-permanents peuvent servir de moyen d’expression pour les étudiants. On peut y exposer et utiliser le travail des étudiants de la faculté afin d’y promouvoir le savoir-faire et la créativité des différentes disciplines.

Parc Urbain au Bassin Bonsecours, Montréal, Canada

Un parc expérientiel réalisé au Bassin Bonsecours dans un espace historique, urbain, branché et montréalais. Une structure a été imaginée comme une pergola qui surplombe un espace pour déambuler sous le niveau du sol. Des assises ont été prévues en plus des espaces d’affichage pour raconter aux visiteurs l’histoire du bassin.

Le travail effectué pour donner une vocation à l’espace vert du Bassin Bonsecours a été fait en fonction de Montréal et de ses habitants. Les attraits touristiques de la ville nous ont inspiré la structure qui imite la forme des îles de Montréal, Laval et île Perrot lorsque le parc est observé à vue d’oiseau. Le but de ce traitement était de rendre la visite éducative, amusante pour les familles et touristes. Les panneaux de verre installés pointent dans la direction d’un attrait touristique connu à Montréal, en plus d’offrir un texte explicatif. Puis, un parc et des jeux ont été ajoutés. Le jeu d’ombres et lumière créé par la structure de bois rend l’expérience sensorielle intéressante et unique.

© 2013-2017 par Eugénie Lincourt